L'importance de s'hydrater en été

Nombreux sont les bienfaits de l'eau sur le corps humain. Il est donc important de boire beaucoup d'eau chaque jour. Pour un adulte il est conseillé de boire au moins 1,5 litre d'eau par jour.. De ce fait, cette règle s'applique quelle que soit la saison. Il convient toutefois d'augmenter cette quantité à 2 litres par jour en été en tenant compte de la chaleur qu'il peut faire. En effet, la chaleur en été peut vite conduire à la déshydratation. Il est donc très important de bien s'hydrater en été. Mais pour cela, il faut aussi prendre connaissance de ce qu'il convient de boire, c'est-à-dire quelle boisson est la mieux adaptée.

Pourquoi faut-il bien s'hydrater de façon quotidienne, surtout en été ?

Boire de l'eau est un besoin vital pour notre corps qui contient 70 % d'eau. Ce dernier doit rester humide pour permettre à de nombreux organes, dont les poumons, de fonctionner correctement. Par exemple, le fait de boire beaucoup d'eau peut réduire l'asthme. L'eau transporte les minéraux, les vitamines et les nutriments dont le corps a besoin. Elle aide à débarrasser le corps des toxines.


Le fait de boire beaucoup d'eau peut maintenir le taux de sucre dans le sang au bon niveau, car trop de sucre n'est pas bon pour la santé. L'eau est un remède naturel contre les maux de tête, car ceux-ci peuvent être dus à une consommation d'eau insuffisante. Environ 70 % du corps humain est composé d'eau. Cependant, le corps perd une quantité de 2,5 litres d'eau par jour par la respiration, la transpiration ou encore les urines.


Nous avons tendance à beaucoup transpirer en été à cause de la chaleur. Cette saison favorise donc beaucoup plus la perte en eau par la sueur. Il est indispensable de remplacer cette quantité perdue d'où l'importance de s'hydrater en été. Par ailleurs, le fait de boire beaucoup d'eau en été permet de réguler la température du corps à une température moyenne de 37°.


De l'eau potable pour bien s'hydrater en été

Le corps peut perdre environ 2,5 litres d'eau par jour. La chaleur de l'été fait que nous transpirons beaucoup plus que d'habitude. Or, une très grande quantité d'eau est perdue par la sueur lorsque nous transpirons. Les aliments que nous consommons nous permettent de récupérer les 20 % de cette perte en eau. Il reste donc environ 2 litres d'eau à récupérer par jour. Il est donc important de veiller à boire 2 litres d'eau par jour, surtout en été, car le risque de déshydratation est encore plus élevé pendant cette saison.


Mais que boire pour permettre au corps de fonctionner normalement et correctement ? L'eau potable est l'idéale pour bien s'hydrater, surtout en été. L'eau est potable lorsqu'elle ne représente aucun risque pour la santé. Cela veut dire qu'elle peut être bue sans que cela ne représente un quelconque danger. L'eau potable peut également être utilisée pour la cuisine ou d'autres activités domestiques. L'eau du robinet est le plus souvent une eau traitée potable.


Elle peut donc être bue pour bien s’hydrater en été. Il en est de même pour les eaux de source et les eaux minérales. Que ce soit l'eau du robinet, l'eau de source ou encore l'eau minérale, l'eau potable est l'élément liquide le plus recommandé pour bien s'hydrater en été. Le fait d'alterner l'eau du robinet, l'eau de source et l'eau minérale est parfaitement faisable et est même recommandé.


Quelles autres boissons pour s'hydrater en été ?

En été, rien de tel que de l'eau potable pour bien s'hydrater. Elle est à mettre en haut de la liste. Cependant, cela ne vous empêche pas de consommer d'autres boissons pour éviter de vous déshydrater à cause de la chaleur. Ainsi, vous pouvez par exemple boire du thé ou du café. Par ailleurs, des boissons rafraîchissantes comme des limonades ou des jus de fruits sont également à votre disposition. Les jus de fruits sont également conseillés du fait que les fruits peuvent contenir de l'eau qui comme nous le savons,


est indispensable à l'organisme. Ces boissons ne sont pas mauvaises, mais ont tendance à être souvent trop sucrées, il est préférable d'avoir recours avant tout à de l'eau potable. Les boissons alcoolisées sont à consommer dans de rares occasions comme les fêtes et ne sont pas du tout faites pour s'hydrater. Elles produisent même l'effet contraire. Vous vous posez la question de savoir si vous devez boire des boissons chaudes ou froides en été ?


Peu importe la saison, que ce soit en été ou en hiver, il est conseillé de boire une boisson au moins à la température de 37°. Autrement, cela peut poser certains problèmes pour l'organisme. Cela vaut aussi pour n'importe quelle boisson, que ce soit de l'eau potable ou autres. Il est à noter que les enfants et les seniors sont naturellement plus exposés à la déshydratation.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Glaces à l'eau au citron vert

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

76% des Français déclarent être satisfaits du goût de l’eau (études CIEAU / TNS sofres de 2017).


L'eau du robinet, plus que potable !

Boire plus, plus fréquemment, pour compenser les pertes d'eau dues à la chaleur : en été, l'hydratation prend une importance capitale. L'occasion pour Veolia, premier opérateur des services d'eau en France, de lancer une grande campagne de communication, “Potable”, pour mettre en avant la qualité de l'eau qui coule de nos robinets. Faisons le point avec David Benanou, Expert en chimie analytique au sein du Département Environnement et Santé de la Recherche & Innovation de Veolia.

Pascale Komlos


Certains consommateurs reprochent-ils à l'eau du robinet son fort goût de chlore ?

Oui, c'est le principal reproche qu'ils font à l'eau du robinet. Il faut savoir que la chloration est à ce jour le procédé universellement le plus efficace à mettre en oeuvre pour garantir la qualité sanitaire de l’eau pendant son parcours dans les canalisations. Ce goût chloré est donc synonyme d'une eau sous contrôle. D’autres techniques comme l’ozonation ou la nanofiltration peuvent être utilisées. Leur mise en oeuvre demeure plus complexe mais permet de diminuer le chlore présent dans l’eau du robinet.

Lorsque vous êtes chez vous, il existe un moyen très simple de vous débarrasser de ce petit goût chloré ! Mettez votre eau au réfrigérateur avant de la consommer : au froid, le chlore dissous dans l’eau ne se fait plus sentir...


Certains évoquent parfois un arrière goût de terre ou de moisi. D'où vient-il ?

Il provient de substances naturellement présentes dans les sources, captages et rivières utilisés pour produire de l’eau potable. Ces substances peuvent se transformer dans le réseau de distribution et générer des goûts désagréables, bien qu’étant à des concentrations extrêmement faibles. L’ensemble de ces substances et composés demeure sans aucun danger pour la santé.

Pour y remédier, chez vous, la solution simple la plus efficace consiste à laisser couler l’eau du robinet une dizaine de seconde avant de la consommer.


Le mauvais goût est-il signe de risque sanitaire ?

Non, mais il est difficile de convaincre le public que l’eau potable est bonne à boire si son goût ou son odeur ne sont pas agréables. Rappelons que l’eau du robinet est en France le produit alimentaire le plus contrôlé. La France reste l’un des pays au monde où la qualité de l’eau du robinet se compte parmi les meilleures.


Depuis quand la Recherche & Innovation de Veolia travaille-t-elle sur le goût de l’eau ?

Le confort des consommateurs, à commencer par le goût de leur eau, a toujours été une priorité pour Veolia. Depuis quelques années, les avancées technologiques nous ont permis de faire de grands progrès dans ce domaine.

Pour capter, isoler et identifier les composants responsables du goût de l’eau du robinet, il faut des outils complexes et des techniques analytiques extrêmement sophistiquées.

Cela fait 17 ans que Veolia expérimente et utilise des technologies innovantes pour l’analyse chimique de l’eau.


Par exemple : Twister ™ ! Twister ™ est un petit barreau qui capte les composés organiques présents dans l’eau. Il peut également être intégré dans l’outil ARISTOT™, où ces petits barreaux capteront les composés odorants présents dans l’eau, directement au robinet du consommateur. Grâce à notre expertise en matière d’analyses, nous pouvons alors identifier les composés à l’origine des goûts désagréables et mettre en oeuvre les solutions les plus adaptées pour les éliminer.

Le palais et le nez demeurent cependant irremplaçables dans le processus ! Bien que subjective, la dégustation faite par nos experts est le point de départ de nos travaux. Elle fournit les premiers indices pour s’orienter vers une piste de recherche.


Comment définiriez-vous une eau savoureuse ?

Il n’existe pas de critères pour définir le goût et l’odeur que l’eau doit avoir. Si l’on s’en tient à la réglementation française, l’eau doit être claire, limpide, équilibrée en sels minéraux et agréable à boire. Se pencher sur le goût de l’eau, sur le plaisir qu’elle procure au consommateur, c’est sortir du champ de la qualité sanitaire de l’eau mesurable par l'analyse, et entrer dans celui, beaucoup plus subjectif mais tout aussi essentiel du point de vue du consommateur, de la qualité gustative.


Évidemment, même en l'absence de normes réglementaires évaluables, lorsque les consommateurs expriment une insatisfaction à l’égard du goût de l’eau, Veolia intervient pour en déterminer la cause. La première promesse que nous faisons à nos consommateurs, c’est justement d’être mobilisés à 100% pour la qualité de leur eau !


Cap sur l'été

Le bloggeur Dorian Cuisine a réalisé cinq recettes originales et faciles à reproduire, dont l’ingrédient principal, à la portée de tous, n’est autre que l’eau du robinet. Découvrez les recettes à l’eau by Veolia, idéales à déguster pendant l'été :


– Glaces à l'eau au citron vert

Ingrédients pour 4 glaces :

- 25 cl d'eau

- 15 cl de jus de citron vert

- 150g de sucre en poudre

- 20 feuilles de menthe

- 6 tranches fines de gingembre frais

- 1 càc de zeste de citron vert râpé très finement.

• Versez dans une casserole l'eau, le jus de citron vert, le sucre en poudre et le gingembre et portez le tout à ébullition en mélangeant régulièrement.

• Quand le liquide arrive à ébullition, retirez la casserole du feu puis ajoutez les feuilles de menthe. Laissez complètement refroidir.

• Filtrez le mélange et versez-le dans 4 moules à esquimaux.

• Mettez au congélateur pendant au moins 4 heures et si possible jusqu'au lendemain.


La suite des recettes ici !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Icone Facebook
  • Icone Instagram
  • Icone Youtube
  • Icone Pinterest

Le numéro 47 de Grands-Parents Magazine est arrivé !  À partir  de 1€ en dématérialisé !