Quand beauté et santé s'allient

Les pieds s’oublient trop souvent. Un peu comme les dents, l’intérêt se porte sur leur esthétique plutôt que sur leur bien-être alors que les deux se combinent aisément.


Pauvres pieds torturés par le quotidien ! Froideur du dehors, chaleur du dedans, sécheresse ou sudation extrême... Qui prend vraiment le temps de scruter ses petons pour leur assurer une belle pérennité ? Personne, ou presque. Tout en leur prodiguant des crèmes et onguents adaptés, des mesures de bien-être simples doivent s’instaurer afin d’éviter des maux très problématiques.


Crémons !


Les pieds se défendent naturellement contre les affres du quotidien, avec plus ou moins de bonheur. Prenons la corne comme exemple. Cet excès de kératine se développe afin de protéger l'épiderme de la voûte plantaire si cette dernière rencontre des chocs trop brutaux avec le sol. Outre la douleur lancinante, cette corne peut évoluer vers des pathologies plus graves encore à l’instar de crevasses profondes au creux desquelles les bactéries se nichent.


Côté santé, privilégiez une pierre ponce utilisée dans votre bain relaxant. La chaleur de l’eau ramollit la corne qu’un brossage efficace diminue ensuite. Côté beauté, misez sur une crème hydratante adaptée ou de l’huile d’amande douce.


Les pieds transpirent, certes, mais cette sudation ne les empêche pas de devenir secs. L’hydratation – encore elle – joue donc un rôle majeur que la simple douche ne remplit pas pleinement. Ainsi, l’application d’un lait nourrissant fait preuve de résultats probants. L’idéal étant de laisser agir ce soin quelques minutes avant d’enfiler bas ou chaussettes pour éviter un étouffement qui ruinerait les bienfaits escomptés. Bien sûr, on ne pose pas une crème sans un petit massage facilitant son assimilation par l’épiderme. Une fois par semaine, un gommage salvateur vous tend les bras afin d’éradiquer les peaux mortes.



Protégeons !


Le massage des pieds se pratique également dans le but de bichonner les nombreuses connexions nerveuses présentes au coeur de la voûte plantaire. Selon la tradition chinoise, chacune d’elle serait liée à un organe de notre corps. Des pressions plus ou moins profondes offrent donc un bien-être général ou ciblé, selon sa connaissance des points sur lesquels agir.


Semelles et chaussures adaptées à sa morphologie de pied (grec, égyptien, carré, fort ou fin, plat...) composent la partie prévention à adapter chaque jour. Un Francais sur cinq souffre de douleurs plantaires dues à des souliers ne leur correspondent pas !


Des aides précieuses se présentant sous forme de bandes contenant un gel amortisseur se placent sur la partie endommagée de la voûte plantaire. Certaines marques ont même développé une texture lavable en machine afin de réutiliser ces protections de qualité. Moins agressés, les pieds retrouvent dès lors toute leur beauté et une sensation de bien-être extrême.


À découvrir d’urgence en pharmacies tant l’investissement en vaut la chandelle. Les ongles, quant à eux, réclament une coupe régulière et idéalement carrée obtenue grâce à une pince. Ensuite, on lime les côtés pour un effet visuel plus tendre. Le printemps arrive et avec lui, l’heure de montrer ses petons. Autant épater la galerie !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Icone Facebook
  • Icone Instagram
  • Icone Youtube
  • Icone Pinterest

Le numéro 47 de Grands-Parents Magazine est arrivé !  À partir  de 1€ en dématérialisé !