L'entraide financière

La personne âgée peut solliciter l'aide financière de différents organismes afin de préserver son autonomie et pourvoir à ses besoins. Quelles sont les différentes aides possibles ? Comment les obtenir ? Quelles sont les aides spécifiques au transport ?


1. Les différentes aides financières possibles


Invalidité, difficultés financières, perte d'autonomie, coût d'un nouveau logement adapté nombreuses sont les difficultés rencontrées par les seniors. Voici les différentes aides qui sont dédiées à l'accompagnement de la personne âgée et leurs conditions.

  • L'APA est l'aide aux personnes âgées en perte d'autonomie. Cette aide, versée par le Département, est dédiée à la personne âgée en perte d'autonomie. Le niveau de dépendance du senior est défini par la grille AGGIR : Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources. Pour pouvoir bénéficier de l'APA, la personne âgée doit avoir plus de 60 ans, appartenir aux niveaux de dépendance GIR 1-2-3-4, être de nationalité française et résider en France. Les étrangers doivent posséder un titre de séjour en cours de validité.

  • L'ASI est l'allocation supplémentaire d'invalidité. L'ASI concerne les personnes invalides qui n'ont pas atteint l'âge légal de départ à la retraite afin de bénéficier de l'ASPA. L'ASI est également destinée aux personnes invalides disposant d'une pension de retraite.

  • L'ASPA est l'allocation de solidarité aux personnes âgées. L'ASPA permet d'apporter une aide financière aux seniors disposant de faibles revenus. L'ASPA est attribuée aux personnes déjà titulaires du minimum vieillesse, mais aussi aux seniors âgées de plus de 65 ans.

  • L'aide sociale aux personnes âgées a pour fonction d'aider le senior à assurer en totalité ou en partie le coût de son hébergement. Elle est attribuée aux personnes disposant de ressources inférieures aux frais d'hébergement, aux seniors de plus de 60 ans résidant en France ou aux étrangers possédant un titre de séjour en cours de validité.

  • Il est possible d'effectuer une demande d'Aide Personnalisée au Logement si la personne réside dans un établissement conventionné. Sinon le senior peut bénéficier de l'Allocation logement sous certaines conditions.


2. Les démarches à suivre


Voici les différentes démarches à suivre afin de bénéficier des aides aux personnes âgées :

  • Il faut formuler une demande auprès du président du conseil général du département de résidence du senior pour l'aide aux personnes âgées en perte d'autonomie : APA. La demande d'APA doit être effectué via l'établissement hébergeur ou via le CCAS : le Centre Communal d'Action sociale. Afin d'évaluer le niveau de dépendance de la personne âgée, une équipe médico-sociale sera envoyée au domicile du senior. La grille AGGIR permettra de définir le degré de dépendance psychique ou physique de la personne dans l'accomplissement de ses tâches quotidiennes. L'équipe médico-sociale pourra ainsi évaluer le montant de l'APA et prendre les meilleures dispositions en termes de logements pour seniors. La personne âgée pourra également embaucher un de ses enfants comme aide ou une assistante de vie. Les personnes affiliées aux groupes de dépendance GIR V ou VI peuvent bénéficier d'une aide financière auprès des caisses de retraite et/ou du département en fonction de leur niveau de ressources.

  • Pour bénéficier de l'ASI, il faut faire une demande auprès de la caisse d'Assurance maladie dont le senior dépend en remplissant le formulaire S4151 et en faisant parvenir toutes les pièces justificatives requises.

  • L'ASPA n'est pas attribuée automatiquement. Pour pouvoir obtenir cette aide, il faut effectuer une demande auprès de la mairie ou l'organisme chargé de la pension d'invalidité, de vieillesse ou l'allocation de base. Il faudra remplir un formulaire et faire parvenir les pièces suivantes : les justificatifs de ressources du demandeur et/ou du conjoint, deux justificatifs de résidence et la notification d'attribution de la pension de retraite de base.


3. Les aides financières spécifiques au transport


Il est important pour les seniors de ne pas s'écarter du tissu social et de préserver une grande autonomie. L'aide au transport des personnes âgées offre une assistance à la mobilité aux personnes âgées de plus de 65 ans. C'est une aide proposée par le département à ses résidents ou aux seniors possédant une résidence secondaire dans le département. Les aides au transport peuvent prendre plusieurs formes.


Un réseau de transport spécialement dédié aux personnes âgées peut-être mis en place par les collectivités territoriales. Des cartes de transport en commun permettant de bénéficier de réductions sur les trajets ou des titres de transport permettant de prendre le bus gratuitement peuvent être proposés comme aide.


Certaines entreprises, associations ou services d'aides à la personne prennent l'initiative de proposer une aide au transport aux personnes handicapées ou aux seniors. Les personnes âgées pourront bénéficier d'accompagnement dans les transports en commun ou avoir à leur disposition un véhicule spécialement dédié.


Quelle est la démarche à suivre pour obtenir les aides financières spécifiques au transport ? Premièrement, il faut contacter le CCAS de son domicile puis remplir un formulaire d'aide. Les ressources et le dossier du senior sont ensuite étudiés par le conseil général.


L'attribution ou non d'une carte de transport permettant de bénéficier de réductions ou de trajets gratuits est décidée après l'étude. Il faut savoir que les personnes déclarées inaptes au travail ont la possibilité d'obtenir une dérogation afin de bénéficier de l'aide au transport à 60 ans.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Icone Facebook
  • Icone Instagram
  • Icone Youtube
  • Icone Pinterest

Le numéro 47 de Grands-Parents Magazine est arrivé !  À partir  de 1€ en dématérialisé !