Garder sa vitalité face au froid de l'hiver

L'hiver ce n'est pas seulement les fêtes et les cadeaux au moment de Noël. C'est également synonyme de petits désagréments comme les rhumes, les coups de froid et bien d'autres encore. Pour affronter ces grands froids hivernaux comme il se doit, tout le monde prend ses dispositions comme mettre en marche les systèmes de chauffage, il est temps de changer l'intégralité de la garde-robe avec des vêtements et accessoires adaptés, sortir les couettes et les grosses couvertures, prendre des vitamines pour éviter la grippe, etc. Malgré ces bonnes habitudes, une partie de la population, à savoir les personnes âgées, démontre une plus grande sensibilité face au froid. Le froid provoque chez eux une envie de ne pas bouger et une attitude crispée. Il est bon de savoir pourquoi.


Les personnes âgées et l'hypersensibilité au froid : les causes


Arrivé à un certain âge, le risque de danger lié à l’hypothermie est bien réel à la moindre baisse de température. En effet, avec l'âge, le métabolisme ralentit et le corps devient plus sensible aux changements de température. Leur capacité à équilibrer et à contrôler la chaleur corporelle est fortement réduite. Dès lors, une sensation de froid trop accrue provoque une hausse de la tension artérielle, engendrant toutes sortes de maladies cardiovasculaires.


Leur condition physique générale, c'est-à-dire la diminution de la masse musculaire et graisseuse, est également une des principales sources d'hypersensibilité au froid. En outre, la vasoconstriction ou diminution du calibre des vaisseaux sanguins chez les personnes âgées entraîne la déperdition de chaleur au niveau de leur organisme. Cela est dû au fait que le flux de sang irriguant les mains et les pieds diminue pour se concentrer vers les organes vitaux.


D'autres facteurs comme les maladies chroniques ainsi que la consommation d'une quantité importante de médicaments provoquent également cette hypervulnérabilité. Par ailleurs, l’hypothalamus, une glande située dans le cerveau qui assure la régulation de la température du corps, peut moins bien fonctionner. Toutefois, l'origine du problème peut aussi être d'ordre comportemental. L'une des causes est le mauvais régime alimentaire ainsi que le manque d'hydratation.


C'est un fait beaucoup plus constaté chez les personnes âgées vivant seules. Pourtant, un bon apport calorique et une bonne hydratation influent beaucoup sur la température du corps. On peut aussi citer l'inactivité physique. Hormis le port de tenue vestimentaire non adaptée aux conditions météorologiques, le fait de passer une grande partie du temps au lit ou assis dans un fauteuil devant la télévision ne permet pas au corps de se réchauffer, mais au contraire d'augmenter la sensation de froid.


Par ailleurs, on observe le cas de certaines personnes âgées ayant un montant de pension de retraite faible, qui, pour maîtriser leurs dépenses, baissent leur consommation en chauffage. Pourtant, la température d'une pièce à vivre doit faire au moins 20° jusqu'à 24 °C.


De bonnes résolutions peuvent alors être adoptées comme adopter un régime alimentaire équilibré, boire suffisamment d'eau, s'adonner à diverses activités physiques, ou consulter un médecins en cas de doute. Outre la prise de médicaments, il existe aussi d'autres moyens efficaces pour que les seniors gardent leur vitalité et surmontent les sensations de froid trop aiguës.



Compléments alimentaires à base de plantes et gelée royale pour faire face aux froids hivernaux


Peau froide, extrémités des doigts et des lèvres virant au bleu, baisse de la vivacité, confusion dans la mémoire et dans les paroles... autant de signes apparents de l'hypothermie que vous pouvez éviter grâce à certains compléments alimentaires à base de plantes. Dame nature nous a gâté en mettant à notre disposition mille et une plantes qui permettent de soulager nos maux et nous faire retrouver notre énergie.


Vous les retrouverez sous forme de compléments alimentaires afin d'en faciliter la consommation. Dès que l'hiver pointe le bout de son nez, stimulez et préparez votre système immunitaire avec les puissants antioxydants tels que les vitamines C-A et E, le sélénium et le zinc. Une supplémentation avec du magnésium et de la vitamine B6 est également à préconiser. Ce duo vous permet de trouver un bon équilibre nerveux et musculaire.


Pour réduire les coups de blues, favorisez la consommation des oméga-3 et des vitamines du groupe B. En effet, ils agissent sur l'équilibre émotionnel. Pour ceux qui ont du mal à s'endormir, il existe plusieurs compléments alimentaires pour vous aider comme le tilleul, la matricaire, la valériane et bien d'autres encore. Bref, autant de nutriments qui vous aideront à renforcer vos défenses naturelles, combattre le stress et vous faire retrouver un sommeil réparateur avec toutefois toujours l'avis de votre médecin traitant.


N'oublions pas la gelée royale qui est aussi un allié infaillible pour lutter contre le froid. Connu depuis toujours pour ses nutriments essentiels exceptionnels, ce nectar tout aussi gourmand que plein de vertu est un véritable stimulant et fortifiant pour votre défense immunitaire. Elle est essentiellement composée d'eau, de lipides, de glucides, de protéines et d'acides aminés.


Cet élixir précieux des abeilles vous permet d'avoir une meilleure résistance aux agressions extérieures, favorise votre vitalité et améliore votre équilibre neuropsychologique. Bref, vous avez toutes les armes essentielles à votre disposition pour combattre le froid des rudes hivers.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Icone Facebook
  • Icone Instagram
  • Icone Youtube
  • Icone Pinterest

Le numéro 47 de Grands-Parents Magazine est arrivé !  À partir  de 1€ en dématérialisé !