top of page

Fête de la musique : protégez votre audition !

Comme tous les ans, le 21 juin, le temps est à la célébration avec l'arrivée de la fête de la musique. Malgré la joie qu'apporte cette journée, le bruit généré par les concerts et les spectacles de rue peuvent agresser l'ouïe, et en conséquence altérer l'audition. Les personnes âgées enclines à la perte de l'audition liée à l'âge sont plus sensibles au bruit. Il est donc important d'adopter les bons réflexes pour protéger vos oreilles et profiter des festivités.

Pourquoi protéger ses oreilles pendant la fête de la musique ?

L’ouïe est un sens indispensable pour communiquer, s'exprimer, entendre les conversations et maintenir une vie sociale active. Cependant, les oreilles sont sollicitées en permanence et certains facteurs extérieurs sont susceptibles de détériorer l'audition. Le vieillissement naturel reste l'une des principales causes de la perte auditive. La presbyacousie se caractérise par une altération progressive de l'oreille interne, ou de la manière dont le cerveau traite, ce qui peut affecter la qualité de vie de la personne âgée. Outre ce phénomène naturel, les oreilles sont régulièrement exposées aux agressions extérieures telles que la pollution sonore des grandes villes. Durant la fête de la musique, les niveaux sonores augmentent considérablement et peuvent parfois dépasser le seuil de danger pour l'oreille de 102 décibels. Notez qu'une exposition longue et prolongée à des hauts niveaux sonores peut à long terme endommager les cellules ciliées qui transforment les vibrations en impulsions nerveuses, permettant au cerveau d'interpréter les sons. Elle peut causer de dégâts irréversibles, dont la baisse de l'audition ou la surdité.


Faire un test auditif, que faut-il savoir ?

La baisse de l'audition liée à une exposition prolongée à un environnement bruyant peut avoir des conséquences négatives sur le quotidien d'un senior. En effet, elle entraîne des difficultés de communication et de compréhension de certains mots, ce qui peut affecter la confiance en soi de la personne concernée. En conséquence, il devient difficile de suivre les conversations et de maintenir un lien social, ce qui conduit peu à peu à l'isolement. Les tests auditifs jouent un rôle dans la prévention de la perte de l'audition. Il est vivement recommandé de réaliser un test de dépistage auprès d'un médecin ORL en amont de la fête de la musique afin de mettre en place les mesures adéquates pour protéger vos oreilles. Le bilan consiste en une série d'examens permettant de tester la capacité de l'individu à détecter les sons et les paroles. Le médecin ORL peut alors identifier l'origine de la perte auditive et déterminer les solutions adéquates pour limiter les dégâts.

Se protéger les oreilles grâce aux protections auditives

Les protections auditives peuvent être utilisées pour atténuer ou bloquer les bruits susceptibles d'endommager la structure de l'oreille interne. Ces accessoires vous permettent ainsi de profiter de la fête de la musique tout en limitant les dangers pour votre audition. Il existe différents types de protections auditives telles que :

  • Les bouchons d'oreilles

Pratiques, faciles à utiliser et peu onéreux, les bouchons d'oreilles s'insèrent directement dans le canal auditif. Il s'agit d'une protection basique qui permet de bloquer le bruit excessif. Les bouchons d'oreilles en mousse s'adaptent à la forme de votre oreille pour assurer votre confort. Il vous suffit de rouler le bout entre votre pouce et votre index, puis de l'insérer dans le canal auditif. Pour bénéficier d'une meilleure qualité d'écoute, vous pouvez opter pour les bouchons d'oreilles réutilisables. Ces modèles, souvent réalisés en silicone, disposent généralement d'un filtre acoustique permettant de réduire le niveau de décibels sans déformer le son. Vous pouvez profiter pleinement des concerts et des spectacles dans des environnements bruyants sans mettre votre audition en danger.

  • Les casques anti-bruit

Les personnes très sensibles au bruit peuvent aussi se munir d'un casque anti-bruit. Moins invasif que les bouchons d'oreilles, cet accessoire assure quand même une bonne protection contre les niveaux sonores élevés. En revanche, les casques anti-bruit peuvent devenir inconfortables lorsque vous les portez sur une longue période.


Les conseils pour protéger l'audition

Le premier réflexe pour protéger votre ouïe durant la fête de la musique est de vérifier le niveau sonore ambiant. Utilisez l'application de l’association JNA pour mesurer les décibels d'un lieu très fréquenté. N'oubliez pas de porter une protection auditive si vous vous trouvez dans un endroit à haut niveau sonore. Faites également des pauses de 30 minutes toutes les deux heures ou de 10 minutes toutes les 45 minutes dans un lieu calme pendant les concerts. Tenez-vous surtout éloigné des enceintes et des zones où le bruit avoisine ou dépasse le seuil de danger pour les oreilles. Si vous sentez des bourdonnements ou des sifflements dans vos oreilles, éloignez-vous rapidement de l'origine du bruit. Après l'exposition aux bruits élevés, évitez d'écouter de la musique au casque pendant au moins 7 heures pour permettre à vos oreilles de récupérer.



Comments


Posts à l'affiche