Dossier spécial vision des seniors et handicap

L’avancée en âge entraîne des troubles de la vision et certaines maladies de l’œil. En plus de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, plusieurs déficiences touchent les 50 ans et plus. La presbytie et la cataracte comptent parmi les plus fréquentes. Découvrez les solutions médicales destinées à combattre ces maladies et les soins pratiques à entreprendre au quotidien.


La dégénérescence maculaire liée à l'âge : définition et traitements


La DMLA ou la dégénérescence maculaire liée à l'âge est une maladie de l’œil très fréquente chez les personnes de plus de 50 ans. Elle touche la zone centrale de la rétine ou la région maculaire de l’œil. Cette maladie entraîne un trouble important de la vision, voire la perte totale de la vue. L’Organisation mondiale de la santé a classé la DMLA comme une maladie chronique et offre aux personnes âgées une prise en charge pour de nombreuses années.


Il existe deux types de dégénérescence maculaire liée à l'âge :


  • La DMLA sèche ou atrophique est la plus fréquente des deux. Cette maladie évolue très lentement et se caractérise par la diminution des cellules de l’épithélium pigmentaire de l’œil. Pour soigner la DMLA sèche, il est nécessaire de prendre régulièrement des vitamines antioxydantes prescrites par un opticien pour ralentir son développement. Effectivement, la maladie est irréversible. Des médicaments riches en antioxydants, en lutéine et en minéraux constituent les remèdes à cette maladie chronique.


  • La DMLA humide se caractérise par la progression de nouveaux vaisseaux sous la rétine et conduit à la perte de la vision. Cette maladie de l’œil est traitée avec des médicaments à base d’antiangiogéniques obtenus uniquement sous ordonnance médicale. L’opticien peut dans un premier temps préconiser la thérapie photodynamique. Il s’agit d’un traitement avec utilisation de la lumière pour injecter un médicament directement dans une veine. Ensuite, l’opticien peut recommander la photocoagulation des lésions au laser pour éliminer les vaisseaux anormaux.


La presbytie et la cataracte : définitions et traitements


La presbytie est un trouble de la vision qui est causé par la rigidité du cristallin. Cette maladie touche les cinquantenaires qui n’arrivent plus alors à lire ni à distinguer des objets correctement. La presbytie est très inconfortable et irréversible.


La cataracte, quant à elle, se caractérise par l’opacification du cristallin et entraîne une vision floue chez les personnes âgées de plus de 55 ans. Ces dernières vont également être sensibles à la lumière.

Les traitements préconisés :


  • La presbytie est traitée avec le port de lentilles ou de lunettes dotées de verres progressifs. Ces derniers sont tracés en deux parties. Le haut sert à améliorer la vision de loin et le bas à favoriser la vision de près.


  • La cataracte est soignée grâce à une opération chirurgicale ambulatoire, ce qui permet au malade de regagner son domicile le jour même de l’opération. Le praticien va retirer le noyau du cristallin avant de procéder à un implant intraoculaire.


Comment bien entretenir sa vision ?


Pour prévenir, voire éviter les maladies oculaires fréquentes chez les séniors, il est essentiel de prendre soin de sa vision. Avant ou après 50 ans, il est nécessaire de pratiquer des exercices simples au quotidien et d’adopter de bonnes habitudes pour entretenir le bien-être des yeux.

Voici des gestes simples à adopter pour préserver votre vision le plus longtemps possible :


  • Tous les matins, tenez-vous debout et mettez votre index tendu près de votre nez. Fixez ce doigt et éloignez-le puis rapprochez-le et répétez ce geste durant trois minutes.

  • Buvez au moins trois verres de jus de carotte chaque semaine pour un apport suffisant en bêta-carotène ou vitamines A, indispensable à la bonne santé des yeux.

  • Évitez ou modérez la consommation de tabac et d’alcool.

  • Si votre travail vous oblige à visualiser l’écran d’un ordinateur durant plusieurs heures, pensez à fermer les yeux durant 20 secondes de temps à autre.

  • Consommez une alimentation variée et surtout riche en vitamines A.

  • Si vous sentez la fatigue dans vos yeux, un soin à l’eau chaude avant de dormir vous fera le plus grand bien. Pour ce faire, prenez une serviette propre humidifiée avec un peu d’eau chaude et posez celle-ci sur vos paupières fermées durant quelques minutes.

  • N’oubliez pas vos lunettes de soleil lors de vos sorties en ville, à la plage, etc. Cet accessoire vous permet en effet de protéger vos yeux contre les rayons ultraviolets, néfastes pour la vue. Choisissez de ce fait des lunettes avec un indice de protection adéquate : 2 pour les sorties en ville ou à la campagne, 3 pour les vacances à la mer ou à la montagne, et 4 en cas d’ensoleillement extrême, surtout en altitude.

  • Programmez au moins trois suivis ophtalmologiques par an pour dépister les éventuelles maladies des yeux qui peuvent être soignées à temps. Sachez que si vous portez des lunettes, les verres correcteurs doivent être vérifiés tous les ans.

  • Modérez la visualisation de la télévision ou de l’ordinateur. Si vous travaillez déjà durant des heures devant un écran, pensez à reposer vos yeux le soir et évitez la télévision.

  • Respectez vos heures de sommeil. Chaque adulte a besoin d’au moins 6 heures de sommeil par jour, l’idéal étant de 8 heures.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Icone Facebook
  • Icone Instagram
  • Icone Youtube
  • Icone Pinterest

Le numéro 47 de Grands-Parents Magazine est arrivé !  À partir  de 1€ en dématérialisé !