top of page

Adapter son alimentation pour préserver sa vitalité

Avec l’âge, les besoins nutritionnels évoluent. Le renouvellement cellulaire et la synthèse protéique ralentissent: on perd alors de la masse musculaire et nos performances physiques peuvent se dégrader. Des apports nutritionnels supplémentaires sont ainsi nécessaires pour limiter ces effets et préserver sa vitalité le plus longtemps possible.


Que se passe-t-il dans notre corps après 60 ans ?

Des modifications physiques et physiologiques commencent à apparaître. On assiste à une altération du fonctionnement habituel de l’organisme.


Si on prend l’exemple des muscles, qui permet le maintien de l’autonomie s’ils sont préservés, on assiste à deux phénomènes :

- Un phénomène physique qui est la fonte musculaire. A partir de l’âge de 30 ans, la masse musculaire diminue d’environ 1 % par an. Ce processus s’accélère à partir de 50 ans.

- Un phénomène physiologique qui est l’assimilation des nutriments, et notamment celle des protéines


Pour ces deux raisons, il est recommandé à la fois de maintenir une activité physique régulière et d’augmenter son apport protéique journalier, dans le but de prévenir la fonte musculaire et garder sa vitalité le plus longtemps possible.


Avoir une activité physique ne veut pas forcément dire faire du sport. Vous pouvez tout aussi bien faire du jardinage ou du bricolage, monter les escaliers plutôt que prendre l’ascenseur, prendre le vélo plutôt que les transports en commun… Il y a mille et une façons de bouger au quotidien !


L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) recommande les apports journaliers suivants :

Adulte de moins de 60 ans : 0,83 g de protéines par kg et par jour

Adulte de 60 ans et plus : 1 g de protéines par kg et par jour minimum


Ainsi, pour une personne de 65 ans de 70 kg par exemple, il est recommandé de consommer 70 g de protéines par jour minimum.


Malheureusement, bien souvent l’alimentation classique ne suffit pas à couvrir les besoins nutritionnels après 60 ans.



La déminéralisation osseuse

L’os est un tissu en renouvellement permanent. Avec l’âge, ce processus ralentit, on observe alors une réduction de la masse osseuse. Celle-ci peut entraîner un déséquilibre appelé ostéoporose, d’autant plus favorisé chez les femmes à partir de la ménopause.

Un apport suffisant en calcium, principal élément constitutif du tissu osseux et en vitamine D, indispensable à la fixation du calcium par l’os, permet de prévenir ce phénomène.


Les sources alimentaires de vitamine D sont peu nombreuses. On la retrouve principalement en grande quantité dans les poissons gras comme le saumon, le hareng ou le thon. Les œufs, le lait, les boissons au soja ainsi que le foie de bœuf en contiennent également dans une moindre mesure. Le calcium quant à lui est présent dans les produits laitiers, les légumes verts et les fruits secs.


L’arthrose est également l’une des causes les plus courantes d'invalidité et une maladie chronique prévalente. Elle fait partie des principales causes de perte d’autonomie chez les seniors. Plusieurs études ont démontré que le collagène est bien absorbé et s’accumule dans le cartilage. Il permet ainsi de lutter contre l’arthrose en préservant les tissus articulaires. Il participe au maintien d’une vie active le plus longtemps possible. Les bénéfices du collagène sur les fonctions immunitaires de l’intestin ont également été prouvés. Enfin, il permet l’amélioration de l’élasticité et de l’hydratation de la peau et réduit l’apparition de ridules.



Fortesens : allier alimentation, plaisir et santé !

Les produits Fortesens sont enrichis en protéines, vitamines et minéraux : votre petit coup de pouce gourmand, à consommer sans modération pour être en forme à tout âge ! Elaborés par des chefs et nutritionnistes, ils ne transigent pas sur le goût et les saveurs, pour se faire plaisir tout en prenant soin de sa santé.


Les boissons chaudes contiennent 10 g de protéines par sachet : une solution simple, prête à l’emploi, pour éviter les carences en protéines. Elles sont également riches en calcium, magnésium, vitamine D et vitamine C. Le calcium, le magnésium et la vitamine D contribuent à une ossature et une fonction musculaire normales. La vitamine C et la vitamine D contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire. La vitamine C contribue également à réduire la fatigue.




Le complément alimentaire en poudre est parfait pour bénéficier facilement et rapidement d’un apport supplémentaire en protéine et en collagène et ainsi préserver sa masse musculaire ainsi que les tissus articulaires. Grâce à sa dosette intégrée, il se mélange à toutes vos boissons, salées ou sucrées, chaudes ou froides, sans en altérer le goût.


 

Découvrez notre recette de Gaspacho tomates poivrons enrichi en protéines grâce au complément alimentaire Fortesens :



· Pour 4 personnes

· Temps de préparation : 20 minutes


Ingrédients :

· 4 dosettes de complément alimentaire Fortesens

· ½ poivron rouge

· ½ poivron jaune

· 5 tomates moyennes

· ½ oignon

· 2 gousses d’ail

· 10 cl d’huile d’olive

· 4 feuilles de basilic

· Sel, poivre

· 8 gr de sucre en poudre (facultatif)


Recette :

1. Epépiner les poivrons puis les émincer.

2. Couper les tomates et l’oignon en cubes.

3. Ecraser l’ail, puis ciseler les feuilles de basilic.

4. Mixer la préparation pour obtenir une texture lisse et homogène tout en rajoutant l’huile d’olive. Saler et poivrer.

5. Terminer en versant le complément alimentaire Fortesens.

6. Mettre le gaspacho au frais avant dégustation.


Bonne dégustation !


Retrouvez plus de recettes, conseils et astuces de nos experts professionnels de santé sur www.fortesens.fr et rejoignez nos communautés sur Facebook et Instagram.





Posts à l'affiche
Posts Récents