Quelle hygiène de vie pour protéger ses défenses immunitaires ?

Le système immunitaire est le meilleur allié de l’organisme pour lutter contre la maladie. Zoom sur les bons comportements à adopter pour avoir une bonne hygiène de vie et préserver son système immunitaire.



Les défenses immunitaires et leur formation dans l’organisme


Les défenses immunitaires sont constituées de plusieurs organes, de substances diverses et de cellules. La plupart des cellules ne sont pas contenues dans le sang, mais dans les organes lymphoïdes. Les défenses immunitaires ont ainsi pour rôle de chasser les virus, d’attaquer les champignons, d’aider l’organisme à résister aux bactéries et d’anéantir les cellules tumorales et les parasites. Invisibles à l'œil nu, elles ne peuvent être associées à un seul organe. De plus, elles doivent assurer leur présence dans tout le corps à chaque instant.


Ainsi, pour signaler sa présence dans le corps, le système immunitaire émet deux types de réponses. Il y a celle qui est appelée la réponse non spécifique, également appelée « l'immunité innée » et la réponse spécifique ou « l'immunité acquise ».


L'immunité innée, composée de globules blancs, constitue la première ligne de défense de l’organisme. Ainsi, ces globules blancs empêchent les infections et les microbes de se répandre. En matière de mécanisme de défense innée, le corps peut compter sur les barrières physiques comme les muqueuses et la peau. Ces barrières naturelles protègent parfaitement le corps des infections et des microbes grâce à une surface sèche et légèrement acide.


L’inflammation et les interférons font également partie des réponses immunitaires non spécifiques. L'inflammation est la première barrière se trouvant sur le chemin des micro-organismes pathogènes franchissant l’enveloppe corporelle. A l’instar de l’épiderme et des muqueuses, cette forme de réponse immunitaire intervient sans connaître la caractéristique de l’élément qu'il combat.


Pour faire face à une infection virale, les interférons constituent les anticorps les plus efficaces pour protéger le corps humain. Il s’agit de glycoprotéines chargées d’inhiber la prolifération des virus au niveau des cellules. Une fois sécrétées, elles se répandent à l’intérieur des tissus et régénèrent les cellules immunitaires se trouvant aux alentours.


Concernant l’immunité acquise, son développement fait suite aux rencontres entre l’organisme et des molécules étrangères bien spécifiques. Ainsi, le système immunitaire mémorise les virus et les bactéries déjà rencontrés pour pouvoir les éliminer plus efficacement et plus rapidement. A cet effet, un adulte possède en mémoire entre 109 et 1011 de protéines étrangères diverses.


C’est à ce moment qu’interviennent les lymphocytes. En effet, pour contrer la présence de corps étrangers, des lymphocytes B et lymphocytes T se forment dans le corps. Les lymphocytes B sont des protéines se fixant sur les corps étrangers. Ils comptabilisent environ 10 % des lymphocytes actifs dans le sang. Les lymphocytes T concernent environ 80 % des lymphocytes actifs dans le corps.



Quelques conseils pour adopter une bonne hygiène alimentaire et adopter les bonnes habitudes au quotidien


Avoir une bonne hygiène de vie est essentiel pour rester en bonne santé et avoir une longue durée de vie. Pour bien vivre, adopter une bonne hygiène alimentaire est indispensable. Limitez ainsi le grignotage pendant ou entre les repas. En effet, manger tout en regardant la télévision est le meilleur moyen de bousculer son régime alimentaire.


Pour suivre un régime équilibré, ne jetez pas vos aliments préférés, mais limitez leur quantité. Ainsi, au lieu d’un paquet de biscuit acheté à l’épicerie du coin, préférez un biscuit fait maison. Pour rester également en forme et avoir un mode de vie sain, limitez la consommation de viandes rouges au maximum. Riches en cholestérol, elles sont à l’origine des maladies cardio-vasculaires ou de diverses infections. Autant que possible, mieux vaut consommer de la viande blanche, ainsi que du saumon, riche en EPA/DHA.


Les bonnes graisses vous permettront également de garder une bonne hygiène alimentaire. Il s’agit notamment des graisses Omega 3 et Omega 6. Enrichissez aussi votre alimentation quotidienne de noix, d’huile d’olive extra-vierge, de tofu, de légumes et fruits, de l’huile de lin, ainsi que de la viande blanche.

Par ailleurs, pour perdre vos kilos en trop, préférez les aliments peu caloriques.


Compensez par les collations et petits repas à savourer entre les trois repas principaux. Incluez également les bonnes protéines dans votre régime alimentaire, comme les fruits de mer, les blancs d’œuf, le fromage, le yaourt, le soja ou les haricots.


Pour booster votre organisme, pensez également à prendre un petit-déjeuner copieux, à consommer en quantité suffisante des fibres dans la journée et à réduire la taille de vos portions. Mangez également beaucoup de fruits et légumes, évitez l’alcool pendant la semaine et faites-vous soutenir par vos proches lorsque vous décidez de changer d’habitudes alimentaires.


Une alimentation saine est le fondement d’un corps en bonne santé. Il est ainsi essentiel de bien s’alimenter, non seulement pour conserver une bonne qualité de vie, mais également pour prévenir des maladies telles que le diabète ou le cancer. Et pour optimiser au maximum vos chances, pratiquez régulièrement de l’exercice physique et réduisez, voire arrêtez, la consommation de cigarettes.


Outre une bonne nuit de sommeil réparateur, il est primordial de bien s’hydrater en journée. Il est possible en effet souffrir de déshydratation, se manifestant par une soif intense ou un mal de tête. Pour éviter ces désagréments, il faut boire dès que vous commencez à ressentir la soif. Gardez près de vous à chaque instant une bouteille d’eau réutilisable, en privilégiant l’eau pétillante ou glacée pour éviter les grignotages.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Icone Facebook
  • Icone Instagram
  • Icone Youtube
  • Icone Pinterest

Le numéro 46 de Grands-Parents Magazine est arrivé !  À partir  de 1€ en dématérialisé !