L’intérêt du don aux enfants nécessiteux

La malnutrition, la pauvreté et l’analphabétisme sont des fléaux qui touchent des millions d’enfants à travers le monde. Le don est le meilleur moyen d’éradiquer ces fléaux. Zoom sur l’intérêt de faire des dons pour les enfants issus de familles démunies.


Le don, une valeur de respect pour les enfants de familles défavorisées


Selon l’UNICEF, en 2008, plus de 26 000 enfants âgés de moins de 5 ans meurent tous les jours à travers le monde. 310 millions d'enfants environ ne reçoivent pas les soins nécessaires pour une meilleure santé et 121 millions ne sont pas scolarisés.


Ces chiffres ne sont pas une fatalité car il est possible de leur donner un avenir meilleur, tout en les aidants à devenir des adultes responsables. En effet, de nombreuses ONG ont pour objectif de demander aux donateurs des pays développés les ressources financières nécessaires.


Selon les buts visés par les ONG qui sont mobilisées sur le terrain, les dons récoltés seront utilisés pour répondre aux urgences, particulièrement les situations les plus difficiles, comme les conflits, la sècheresse ou les catastrophes naturelles comme un tremblement de terre. Les fonds récoltés serviront aussi à développer des projets durables. L’aide apportée sera ainsi bénéfique à l’ensemble de la communauté, le tout dans le respect total des croyances et de la culture des enfants.


De ces deux axes d’intervention des ONG découlent plusieurs types de dons, comme le parrainage d’enfants. En effet, le parrainage permet au donateur de s’impliquer sur le long terme dans un projet et de collaborer avec une association. Les résultats sont quantifiables et concrets. Par conséquent, cela incite les donateurs à continuer leur action.


Pour les familles nécessiteuses ou en difficulté, la rentrée scolaire rime souvent avec des dépenses importantes. En effet, celles-ci ont du mal à équiper leurs bambins avec des fournitures neuves, s’avérant souvent très coûteuses. D’où la nécessité de distribuer des fournitures scolaires neuves aux familles les plus démunies. Il s’agit notamment de Kits Scolaires constitués de fournitures neuves, telles que des stylos, des cahiers ou des crayons de couleur.


Par ailleurs, les dons permettent non seulement aux enfants démunis de vivre, mais surtout de grandir et de s’épanouir. De plus, le parrainage est un geste de solidarité qui s’étend sur le long terme. Grâce à la contribution régulière des parrains, se manifestant à travers des dons, les enfants issus de familles défavorisées peuvent vivre pleinement leur vie d’enfant dans leur communauté.


Le parrainage est un également un moyen permettant d’assurer les besoins essentiels des petits qui sont réellement dans le besoin. Cela concerne notamment la nutrition, le suivi médical, l’hébergement, la scolarisation, la prévention, ainsi que la formation professionnelle. Le parrainage est par ailleurs réalisé dans le respect total du mode de vie, de la culture et de l’environnement de chaque enfant.


Le don, une aide à l’éducation, à l’instruction et à une bonne hygiène sanitaire des enfants défavorisés Les dons octroyés aux enfants défavorisés et à leurs familles permettent de faire reculer, de manière concrète la mortalité infantile. Celle-ci est liée directement à la sous-alimentation et à la consommation d'eau insalubre. Les aides financières données permettent aussi de lutter contre l'analphabétisme. Celui-ci a pour conséquence directe l'exploitation des plus nécessiteux, en particulier des enfants.


Les dons sont également un moyen efficace pour encourager la réalisation des projets de vie des individus les plus vulnérables, tout en les accompagnant vers une indépendance progressive. De plus, ces familles déshéritées ont une chance réelle d’avoir un avenir meilleur et l'espoir de retrouver leur dignité.


Ce qui est le plus frappant c’est de voir la joie et les sourires des enfants scolarisés ou scolarisés à nouveau. En effet, de nombreux enfants ont dû stopper l’école très tôt afin de travailler et d’aider leur famille à la suite d’un décès d'un parent par exemple. Ces manifestations de bonheur sont des signes évidents du désir de la grande majorité de ces enfants d’être éduqués.


De plus, leurs parents sont rassurés et fiers que leurs gamins puissent étudier afin de savoir écrire et lire. Être instruit pour un enfant vivant dans un pays en conflit ou issu d’une famille défavorisée c’est une garantie de trouver un travail digne, notamment à la fin d’une scolarisation en cycle primaire. Cette scolarisation protège et sécurise les enfants les plus démunis de deux fléaux majeurs comme la prostitution ou l’enrôlement en tant qu'enfant-soldat. Ceux-ci touchent plus particulièrement les gamins issus de milieux défavorisés d’un point de vue économique.


La pauvreté des familles, l’éloignement de l’école, le manque d’équipements ou le fait d’être une fille sont des éléments privant des millions de personnes d’une bonne éducation. Pourtant, l’éducation des enfants, ainsi que des adultes est la clé pour le développement, social, économique et durable d’un pays. Des millions d’individus pourraient sortir de la pauvreté si tous les enfants savaient lire et écrire, et recevaient les apprentissages de base à l’école. D’où la nécessité d’effectuer des dons en faveur de l’instruction et de l’éducation.


L’eau est un élément vital, qui permet aux enfants de rester en bonne santé et de se développer normalement. Cependant, nombreux d’entre eux n’ont pas accès à l’eau potable pour se désaltérer ou se laver les mains avec du savon. De ce fait, les dons en faveur d’une bonne hygiène sanitaire permettent aux enfants d’accéder à une eau salubre et d’adopter de bonnes mesures d’hygiène.


Posts à l'affiche
Posts Récents

Le numéro 46 de Grands-Parents Magazine est arrivé !  À partir  de 1€ en dématérialisé !